Quelle différence entre contrat mutuelle et contrat prévoyance ?

Publié par Sandra le 17 mars 2014 dans Conseils

En savoir un peu plus sur l’assurance… Quelle différence entre un contrat mutuelle et un contrat prévoyance ?

Mutuelle et prévoyance, deux conceptions différentes

Un bras dans le platreLa prévoyance, c’est l’ensemble des assurances qui couvrent l’individu et la famille contre les risques liés à la vie : maladie, accident, décès, dépendance…

 

La mutuelle peut être considérée comme de la prévoyance, puisqu’elle vous couvre contre le risque de maladie. Toutefois, elle ne fait que rembourser les frais de santé non pris en charge par la Sécurité sociale, en fonction de la formule choisie. En aucun cas, elle ne vous verse une indemnisation pour le préjudice subi, ni ne vous dédommage pour la perte de revenu.

 

C’est en revanche ce que peuvent prévoir par exemple des assurances décès / accident (garantie des accidents de la vie). Outre l’indemnisation, ces contrats envisagent généralement un accompagnement administratif et psychologique des assurés.

Les prestations prévoyance de votre mutuelle

Votre mutuelle, en plus des remboursements complémentaires de vos dépenses de soins, peut vous proposer des prestations spécifiques de la prévoyance :

– assistance en cas d’hospitalisation : si vous êtes hospitalisé ou convalescent, votre mutuelle prend en charge le paiement d’une aide à domicile, d’une baby-sitter pour vos enfants, etc.

– forfait maternité : suite à une naissance, un capital vous est versé. Parfois, cette prime à la naissance peut prendre la forme de cotisations offertes.

– capital décès : si l’un des assurés décède, les bénéficiaires du contrat reçoivent une somme forfaitaire destinée à couvrir les premiers frais.

– perte d’autonomie : en cas de perte d’autonomie, votre mutuelle prend en charge le paiement d’une aide à domicile.

– etc.

Quelle est votre couverture prévoyance ?

Si la mutuelle vous offre quelques prestations prévoyance, vous allez devoir envisager d’autres contrats d’assurance pour une couverture optimale des accidents de la vie. Vous pouvez tout d’abord compter sur la Sécurité sociale qui, selon votre caisse d’affiliation, vous offre des indemnités journalières en cas d’arrêt maladie et prévoit un capital pour vos proches en cas de décès. Si vous êtes salarié, votre employeur a sans doute également souscrit un contrat prévoyance à votre nom, vous couvrant contre ces deux risques. Le dispositif existe également pour les fonctionnaires. Les travailleurs indépendants doivent eux souscrire un contrat auprès d’un assureur pour leur prévoyance. Appelé contrat Madelin, celui-ci leur offre des avantages fiscaux sur les cotisations.

 

Quel que soit votre statut, vous pouvez envisager différents contrats prévoyance. Ceux-ci sont à contracter auprès de votre assureur et complètent votre couverture :

– la garantie des accidents de la vie : elle vous couvre contre les accidents que vous pourriez subir chez vous, pendant vos loisirs, etc.

– l’assurance scolaire : obligatoire, elle protège les élèves et étudiants dans le cadre de leurs activités scolaires, périscolaires et même parfois, extra-scolaires. Elle se compose généralement de la responsabilité civile et de l’individuelle accident.

– l’assurance dépendance : nouveau contrat, celui-ci vous permet de prendre des mesures en cas de perte d’autonomie.

– l’assurance décès : celle-ci permet le versement d’un capital décès ou d’une rente d’éducation aux proches de l’assuré si celui-ci venait à mourir.

– etc.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *